Pentax 645Z – Un Vrai Coup De Cœur

Le Pentax 645Z succède au 645D qui était un de nos boîtiers préférés dans l’univers professionnel. Sur la version “Z” un capteur CMOS Sony de 51,4 MP sans filtre passe-bas remplace le CCD Kodak de 40 MP. Le “vieux” 645D reste disponible (jusqu’à épuisement des stocks) au prix plutôt attractif de 5000 € boîtier nu et 6000 € avec un 55 mm f:2,8.

Pour acquérir un 645Z il faudra monter un peu plus haut: 8000 € le boîtier nu et 9000 € avec le 55 mm. Ce tarif peut paraître élevé, c’est toutefois la porte d’entrée la plus abordable pour posséder un moyen-format numérique.

Des performances impressionnantes

Le capteur Sony du 645Z conserve grosso modo la taille de son prédécesseur: 32,8×43,8 mm. Les images affichent une définition de 6192×8256 pixels. Cela correspond à une résolution de 188 pixels/mm, la même que celle d’un hypothétique 24×36 de 30,4 MP. Pentax annonce une plage de sensibilité stratosphérique puisqu’elle couvre de 100 à 204800 ISO.

Par rapport au 645D, l’AF bénéficie désormais de 27 collimateurs dont 25 en croix. La cadence atteint 3 images/seeonde, avec une mémoire tampon de 25 images Raw. L’obturateur assure 100000 déclenchements. Le capteur est doté d’un système anti-poussière. On peut tourner en vidéo Full HD (enregistrement en MPEG-4).

Une cellule de 86000 pixels détermine l’exposition, la balance des blancs et assiste l’AF. L’USB 3.0 fait son apparition. Deux compartiments accueillent les cartes SD, dont un compatible avec une carte Wî-Fl Le 645Z, tropicalisé comme le 645D, est surtout conçu pour l’extérieur. Sa synchro-flash limitée au 1/125 s est moins apte au studio. Mais avec ce boîtier Pentax confirme la place centrale de la marque dans l’univers du reflex, une bonne nouvelle assurément!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *